•  

       Le wing Chun

       Le Wing Chun, un style de Kung Fu des plus redouté en combat, les techniques sont courtes, les parades sont fluides, les contre-attaques fulgurantes, le système se compose de trois Taos seulement : Siu Nim Tao (voie de la petite idée), chum Kiu (faire un pont), et Biu tze (la main volante).

        Il comprend aussi le travail de self défense ; les chi sao (mains collantes), le mannequin de bois ; les jambes collantes ; les coteaux papillons, et bâton du dragon.

        Le Wing Chun fut conçue par une nonne appartenant au  temple Shaolin du mont Fukien, cette nonne s’appelait Ng Mui et  vécut au XVIIIème siècle. Elle élabora sa pratique d’après un autre style de boxe qui s'appelle le Baï He Tang  (boxe de la grue blanche) de manière à être efficace sans avoir besoin d’être très forte physiquement.

        Ng Mui avait une élève du nom de  Yim Wing Chun, et il est dit que c’est son mari  (Leung Bock Cho) qui codifia le style et l’appela du nom de son épouse, ce qui donna le style Wing Chun Chuan que l’on peut  traduire par Poing du printemps radieux.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique